USC LA CRAU : site officiel du club de cyclotourisme de Toulon - clubeo

Hommage à André

29 janvier 2016 - 17:28

ANDRE


Né à Gavarry dans la maison de famille, à proximité du passage à niveau il y a 67 ans.
Il fera sa scolarité à l’école de la Crau puis à Saint Joseph à Hyères.
Ensuite ce fut la jeunesse et les sorties tout d’abord avec l’aronde familiale, sa ford taunus puis sa légendaire 4 L gordini qu’il avait lui-même personnalisée (tableau de bord, bande blanche sur la carrosserie etc).
Au volant de ces voitures, il écumait avec ses copains les fêtes et les discothèques du département.
Entre temps il y a eu le service militaire, lui qui voulait voyager, il avait demandé à embarquer sur un bateau.
C’est avec désagrément qu’il se retrouva à faire sa période de marin à terre à l’arsenal de Toulon.
Puis cela a été la rencontre avec Paule qu’il épousera un peu plus tard.
De cet amour naquit Alexandra qui donna naissance à son tour à deux enfants.
Et le voici devenu Papou de Isia et Sorin, Dédé adorait énormément sa petite famille.
Il n’était pas non plus à la traîne, pour la pratique du sport.
Skieur aguerri, il se faisait déposer en hélicoptère avec des collègues en haut des montagnes pour redescendre sur ses deux skis.
Il avait pris une licence au club cyclotourisme de la Crau.
Mais occupé par le travail de son exploitation horticole, il sortait en vélo quand il pouvait se rendre libre.
L’heure de la retraite arriva. C’est alors qu’il put faire de nombreuses sorties.
Telle que les sorties familiales de Méjanes le Clap, Font dUrle, Brusque, Sarre, Lanslevillard, Rosa les Dolomites en Italie, le périple en 5 étapes la Crau – Villeneuve en Suisse.
Les randonnées Colmars les Alpes, Beuil, Valdeblore, la Colmiane, le Mont Ventoux, et bien d’autres.
Enfin l’Ardèchoise la toute dernière épreuve à laquelle il tenait tant à participer comme s’il essayait toujours de repousser ses limites. Quelle volonté !
Fatigué il avait dit qu’il ne la referait plus.
On se souvient dans le col du galibier lors de notre séjour à Lanslevillard le mal qu’il avait à finir, mais il n’est jamais descendu de sa cruelle machine pour arriver et terminer au sommet.
Voilà c’était Dédé, bon bricoleur, bon cuisinier, un homme simple, sincère, affable, volontaire, courageux, beaucoup de monde aimait le côtoyer.
Dédé tu vas beaucoup nous manquer, tu nous manques d’ailleurs déjà en tant que compagnon de route et surtout pour ta famille, tes proches, tes amis.
Malgré ta volonté et ton énorme courage cette fois-ci cela n’a pas suffi, le dernier col était bien trop haut et difficile à franchir et tu n’as pu le faire.
Salut l’ami repose en paix.
Adieu ! notre Papou

Commentaires

Circuit N°60 3 jours
Trèbes 3 jours
L'ardéchoise 2018 13 jours
mise à jour le 06 juillet 2018 ( l'Ardéchoise) 16 jours
mise à jour le 06 juillet 2018 ( l'Ardéchoise) : nouvelles photos 16 jours
L' Ardéchoise 2018 17 jours
L' Ardéchoise 2018 : nouvelles photos 17 jours
L' Ardéchoise 2018 et Ardéchoise 2018 17 jours
Ardéchoise 2018 : nouvelles photos 17 jours
Juillet et 2 autres 23 jours
Randonnée Occitane 2018 : nouvelles photos 28 jours
Randonnée Occitane 2018 28 jours
Randonnée Occitane 2018 1 mois
Randonnée Occitane le 09 et 10 juin 2018 1 mois
mise à jour le 06 juillet 2018 ( l'Ardéchoise) 1 mois